Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Que faire face aux risques de morsures par les tiques ?

Que faire face aux risques de morsures par les tiques ?

Le 25 mai 2016
Que faire face aux risques de morsures par les tiques ?
Les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme aux conséquences parfois invalidantes.
Les tiques, acariens hématophages, sortent de leur hibernation et sont fort actives de mai à septembre. Leur seul but est de se trouver un hôte pour aspirer son sang; mais elles peuvent alors transmettre une bactérie "Borréliose de Lyme" responsable de la maladie de Lyme.

Que faire si on est mordu par une tique ?

- Utiliser un tire-tique ou une pince à épiler en vue de retirer le rostre (pièce buccale) le plus près possibe de la peau sans écraser la tique ou l'imbiber d'alcool ou éther au risque d'accélérer la transmission de la maladie;

- Désinfecter le site de la piqûre et le surveiller à la recherche d'une tâche caractéristque rougeâtre de 1 à 2cm de diamètre au départ et qui peut s'agrandir de façon centrifuge jusqu'à 10cm en plusieurs jours ou semianes avec des céphalées, de la température et une fatique importante. Ces signes peuvent parfois apparaître après plusieurs années ce qui complique alors le diagnostic.

- Consulter un médecin si ces signes suspects apparaissent. il pourra alors prescrire une biologie diagnostique ou débuter 3 semianes d'antibiotiques spécifiques. Le traitement est d'autant plus efficace qu'il est fait tôt.

En prévention de la morsure de tique / maladie de Lyme:

- S'inspecter minitieusement au retour de zones boisées à risque (pays de l'Est, Allemagne, Autriche, suisse, Suède, les rdennes ...) à la recherche d'une tique ou de signe de morsures;
- Porter des vêtements clairs lors des randonnées dans les bois,
- Se promener en chaussures fermées hautes dans les zones à risque;
- Utiliser des répulsifs sur les vêtements et chaussures dans les zones exposées.
Actualités